Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

009 - Bulletin Paroissial

Publié par Paroisse de la Nativité

Le nouveau "Regards et Dialogues" est paru : 
 

 

 

Editorial 
 

Cultiver l’optimisme raisonné

Voici l’été et ses promesses


L’année scolaire tire à sa fin et l’été s’annonce… synonyme pour beaucoup de vacances, de sorties, de voyages, de changements d’habitudes ou de cadre.
Durant cette belle saison, les manifestations estivales sont nombreuses et variées et il règne une effervescence toute particulière, fruit des retrouvailles entre amis, parents, jeunes et adultes… Bref, l’enthousiasme est là et déclenche de larges sourires.
L’été, c’est aussi le temps des expositions, des concerts, des brocantes… – autant de belles occasions de rencontres et de découvertes.
L’été vient avec ses chaleurs, voire ses canicules. Pour les météorologues, il couvre juin, juillet et août. Pour les astronomes, il débute au solstice d’été – le 21 juin cette année– et s'achève à l'équinoxe d'automne– soit le 23 septembre en 2022. Le solstice d'été correspond à la journée la plus longue de l'année, et donc à la nuit la plus courte, et à l'ensoleillement maximal.
En juillet se déroule le Tour de France, l'un des événements sportifs les plus populaires et les plus attendus par les Français.
En août a lieu le «festival du ciel » intitulé la nuit des étoiles. C’est l’occasion immanquable d’observer le ciel à la recherche d’étoiles filantes ou d’autres astres.
Le 15 août, l’Église fête l’Assomption de la Vierge Marie: elle symbolise la fin de la vie terrestre de Marie et son enlèvement vers le Ciel. Ce jour est férié en France.
Fin août début septembre, ce sera aussi la saison des vendanges, de plus en plus précoces avec le changement climatique...

Respirer
L’été c’est aussi un temps pour respirer: ne dit-on pas prendre un bol d’air ? Une formule légèrement familière que l’on emploie quand on aspire à changer d’atmosphère! Par exemple, un citadin appréciera de pouvoir passer quelques jours ou même seulement quelques heures à la campagne: on va s’oxygéner, on va respirer un air plus pur, plus tonique, loin des poussières de la ville afin de faire une pause agréable et vivifiante. Prendre un bol d’air, c’est assez typique des vacances et des temps libres.
Changer d’air c’est bien le temps de se renouveler, alors si on en profitait pour se ressourcer, respirer le calme et la sérénité, prendre le temps de la contemplation, de la méditation, du retour sur soi ? Bien que la méditation soit un exercice spirituel à la mode, il ne faudrait pas simplement y voir une technique, c’est d’abord une attitude. La méditation consiste à s’entraîner à maintenir son attention et à empêcher son
esprit de se laisser emporter par des pensées qui surgissent sans arrêt.

Contempler
Sans aller jusqu’à la méditation, nous avons tous une prédisposition naturelle à la contemplation. Ne sommes-nous jamais restés de longues minutes à admirer un beau paysage ou un magnifique panorama, véritable spectacle offert par la nature ? Laissons notre regard contempler un ciel étoilé, un coucher de soleil, une fleur, une feuille… écoutons le bruissement de l’eau, le murmure de la forêt… respirons une senteur… laissons-nous émerveiller par les cadeaux de la nature... Contemplons aussi ce que l’autre nous offre et arrêtons-nous devant une œuvre d’art, et pourquoi pas devant un visage porteur d’un sourire...
Cet été, profitons-en pour respirer, pour ralentir et nous ouvrir à la Création… À chacun, chacune de trouver la bonne méthode.
Bel été à tous.


Bernard Michel
 

 

009 - Bulletin Paroissial